CBD : une solution naturelle pour soulager l'arthrose ?

 

L’arthrose fait partie des maladies articulaires les plus courantes. En France, on estime qu'entre 9 et 10 millions de personnes en souffrent. Cette maladie a un sérieux impact sur la qualité de vie du patient. Les douleurs peuvent avec le temps devenir handicapantes et les conséquences sont parfois irréversibles. Bien qu’il existe des médicaments pour limiter les douleurs liées à l’arthrose, ces derniers ne sont pas toujours aussi efficaces qu’on le souhaiterait. Il arrive aussi dans certains cas que certains effets secondaires apparaissent, et deviennent tout aussi gênants. C’est pourquoi, les alternatives plus naturelles afin de soulager les douleurs articulaires sont de plus en plus plébiscitées. Parmi ces solutions, le CBD, la molécule active des fleurs de chanvre, offre des avantages thérapeutiques non négligeables. Voyons ensemble ce qu'est l'arthrose et comment le CBD peut ouvrir de nouvelles perspectives.

 

Comprendre l’arthrose ?

 

Description de l'arthrose

L’arthrose est une maladie du cartilage. Elle provoque des douleurs importantes pouvant entrainer des difficultés pour se mouvoir. Petit à petit, le cartilage s'abîme. Lorsqu'il est trop abimé voire à complémetement disparu, les articulations peuvent devenir extrêmement douloureuses et se bloquer.

 

Une maladie souvent liée à l'âge : épidiémiologie

L'âge est le plus gros facteur de risque de l’arthrose. Après 50 ans , cette maladie concerne 1 personne sur 2. Au delà de 65 ans c’est près de 65% de la population qui est touchée. Même s’il arrive que cette pathologie touche des individus plus jeunes, on considère qu’il s’agit en général d’une pathologie liée au vieillissement. La personne souffrant de cette pathologie est fortement impactée dans sa vie quotidienne par deux aspects principaux : - La douleur qui en plus de faire mal est source de stress. - La réduction de la mobilité et la difficulté à accomplir des gestes quotidiens

 

Arthrose ou arthrite, quelles différences ?

 

L'arthrite qu'est-ce que c'est ?

L’arthrite est un terme utilisé pour définir plus d’une centaine de maladies qui se caractérisent par des inflammations des articulations. L’inflammation est un terme médical rassemblant de nombreux symptômes tels que la douleur, la raideur, la rougeur et les gonflements des zones touchées. Cette inflammation peut être ponctuelle ou devenir chronique.

 

L'arthrose : une certaine forme d'arthrite

L’arthrose est causée par des traumatismes répétés, mouvements répétitifs, usure, une surcharge pondérale ainsi que des anomalies anatomiques. La plupart du temps, les symptômes se développent en raison d'une mauvaise posture, d’un travail difficile et répétitif, d' une mauvaise hygiène de vie (alimentation, manque d'activité physique…). Le cartillage des articulations se dégrade et dégénère. L’’arthrose est alors le signal de l’usure. Au début, les signes sont épisodiques, la maladie évoluant lentement. Puis la maladie devient durable et chronique.

 

Quels sont les symptômes de l'arthrose ?

Si vous avez und oute, voici certains symptômes qui peuvent vous alerter :
- La douleur se déclenche et s’aggrave quand on bouge. Par exemple, la marche peut déclencher une douleur à la hanche ou aux genoux. - La douleur se calme au repos - Le matin, la douleur est assez faible, mais elle devient de plus en plus intense au fil de la journée - Si on bouge beaucoup pendant la nuit, il nous arrive de nous réveiller en pleine nuit à cause de la douleur - La mobilité de l’articulation devient limitée

Enfin, quand l’arthrose est bien installée et touche les mains ou les genoux, il n’est pas rare de voir apparaître des déformations. La destruction du cartilage en petits fragments provoque le frottement direct entre deux os, d’où la douleur ressentie à chaque mouvement. Le rouage est “grippé”, comme s’il manquait de l’huile. En réponse, la membrane enveloppant l'articulation fabrique des enzymes “destructrices” en plus grand nombre. Sauf que ces enzymes de défense vont avoir un effet pervers et aggraver l'arthrose. Il est nécessaire de consulter un médecin afin de passer les examens qui permettent de poser le bon diagnostic. La prise en charge des symptômes et notamment de la douleur doivent faire l'objet d'un suivi.

 

Les 2 phases de l'arthrose :

 

La phase aiguë :

L'arthrose, surtout au début, peu être relativement silencieuse. Elle se révèlent de temps en temps et provoque des crises ou pics douloureux. La douleur est très importante lors de cette phase, dès le matin avec des crises éventuelles durant la nuit. Dans ces moments douloureux plus aigus, la seule façon de soulager la douleur est de garder l’articulation au repos.

 

La phase chronique :

La gêne devient quotidienne et la douleur reste modérée. Cette phase n’affecte pas directement la qualité de vie et ne se traite pas de la même manière qu’une phase aigüe Conserver une activité physique régulière est important pour maintenir les muscles mais aussi pour garder une bonne mobilité et avoir des activités au quotidien.

 

Les traitements de l'arthrose disponibles sur le marché

Différents traitements médicamenteux existent : comme les anti-inflammatoires ou les infiltrations pour les cas les plus sévères. Des compléments alimentaires chondroprotecteurs sont également utiles pour ralentir l’évolution de la maladie. Les plus connus sont le sulfate de glucosamine, le sulfate de chondroïtine, l’acide hyaluronique, le collagène, le MSM (méthyl-sulfonyl-méthane), le silicium ainsi que la vitamine C. En dernier recours, il est possible de subir une opération chirurgicale.

 

Le CBD est-il efficace pour atténuer les douleurs liées à l’arthrose ?

Lorsqu'on souffre d’arthrose légère à moyenne, on peut prendre des anti-inflammatoires pour soulager la douleur. Mais ces traitements peuvent causer des effets secondaires :
- Troubles gastro-intestinaux (brûlures d’estomac, ulcères, saignements digestifs) - Risque de développer une dépendance aux anti-douleurs

 

Les mécanismes de la douleur : comprendre son corps

La douleur dans l’arthrose est généralement considérée comme de nature nociceptive. La douleur nociceptive est un signal envoyé au cerveau suite à une lésion ou une inflammation des tissus ou un traumatisme (muscles, articulations). Pour certains cliniciens, il s’agit d’un signal d’alerte correspondant à l’importance de la dégradation articulaire. La plupart des auteurs d’études sur l’arthrose ont concentré leurs travaux sur l’architecture articulaire et la dégradation locale et la douleur comme un simple symptôme résultant des lésions. Or, la douleur dans l’arthrose ne se résume pas à la dégradation articulaire et a une physiopathologie complexe incluant des anomalies neuropathiques et une inflammation locale touchant les acteur d'une structure articulaire.

D'autre part, de nombreux facteurs ont une influence sur la douleur de l’arthrose, notamment des facteurs psychologiques et génétiques propres au patient ainsi qu’un rôle théorique des conditions météorologiques. Les douleurs peuvent s’accentuer selon le taux d’humidité dans l’air ou la pression atmosphérique. Des observations de neuro-imagerie récentes ont permis de mieux comprendre les mécanismes centraux de la douleur d’arthrose, en particulier dans les cas de douleurs chroniques.

 

Quelles solutions pour atténuer naturellement la douleur ?

Il est toujours possible de s’intéresser aux solutions naturelles. Différents complémentaires existent à base de plantes (harpagophytum, silicium, curcuma, reine des prés, cassis...). À l’heure actuelle, des études scientifiques sont menées sur l'effet du cannabidiol dans le cadre de la douleur. Ces études ne concernent pas directement l’arthrose, mais les douleurs chroniques en général dont les douleurs de l’arthrose font partie. Les conclusions des dernières études indiquent que les propriétés anti-inflammatoires du CBD sont prometteuses pour soulager la douleur arthritique.

 

Selon un rapport de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) de 2018, l’huile de cannabidiol a également un effet qui soulage les douleurs quand elle est appliquée localement. L’huile de CBD pourrait donc être une solution pour atténuer les douleurs articulaires.

Les vertus du CBD contre la douleur

Même si à l’heure actuelle, les études cliniques de l’action anti-douleur du CBD sur l’arthrose sont encore à l'expérimentation, il apparaît que les cannabinoïdes jouent un rôle important dans la prise en charge de la douleur.

 

Le CBD est un cannabinoide avec de nombreux récepteurs disséminés un peu partout dans le corps. Même s'il existent de nombreux type de récepteurs au CBD, la plupart se trouve au niveau du système endocannabinoïde. Le système endocannabinoïde ou SEC, est un système de communication, regroupant des neurotransmetteurs et neurorécepteurs, qui permet le maintien à l'équilibre de nombreuse fonction biologique. Bien que situé partout dans l'organisme, il est surtout présent au niveau du système nerveux.
Le SEC joue un rôle essentiel dans les processus physiologiques élémentaires tels que le sommeil, le système de la douleur, ou l'humeur.

 

Intérêt du CBD sur l'arthrose

Les avantages de l'utilisation du CBD pour soulager les douleurs causées par l'arthrose sont multiples.

 

Diminuer l'inflammation et la douleur

Il permet de diminuer les ressentis douloureux liés à la maladie et de pallier ponctuellement la prise d'anti-douleurs. Son action permet d’obtenir une meilleure mobilité et de conserver une certaine autonomie et un confort de vie, autant sur le plan physique que psychologique. Les patients ont ainsi la capacité d'accroître leurs activités physiques et d'être plus mobiles, tout en réduisant la douleur.

 

Améliorer la qualité du sommeil

Le CBD contribue aussi largement à la qualité du sommeil qui peut être altéré lors des phases aiguës de la maladie. Il existe de nombreuses formes de traitement à base de CBD.

 

Quel dosage ? Quelle posologie ?

La question du dosage reste personnelle et varie selon la corpulence et la sensibilité aux cannabinoïdes. Le mieux est de commencer doucement, puis d'augmenter le dosage afin de trouver un équilibre. De manière générale, la posologie initiale recommandée par jour est de 0,5mg de CBD par kilo de poids à repartir en 3 prises dans la journée pour une cure. L'adaptation se fait par palié de 5 ou 10mg et doit être progressive. Il est donc très important de rester à l'écoute de son corps pour ajuster si besoin.

 

Sous quelle forme prendre du CBD ?

Il convient de trouver la bonne façon de l'utiliser selon les spécificités du patient atteint d'arthrose (localisation, praticité...). Les personnes atteintes d'arthrose ont une gêne fonctionnelle et se déplacent avec des difficultés, ce qui peut conduire à se cogner plus que la moyenne.

 

Les gélules ou comprimés

Dans les compléments alimentaires, les gélules de CBD sont disponible sur la marché pour aider la personne à agir de l'intérieur. Elles sont à prendre en cure, 3 fois par jour, afin d'avoir une action diffuse tout au long de la journée. Il faut en général quelques jours voire semaines avant de constater les effets. Elles restent néanmoins un bonne alternative pour retrouver l'équilibre de manière durable.

 

Les huiles de CBD

La forme huile est la forme la plus intéressante car son action est rapide. Elle peuvent être prise de manières ponctuelles en cas de poussée douloureuse ou de manière continue pour attenuer la douleur progressivement et diminuer la fréquence et l'intensité des crises.

L'effet calmant est immédiat contrairement aux gélules qui doivent passer le processus digestif et qui peuvent mettre entre 30 minutes et 2 heures avant de libérer le cannabidiol dans l'organisme.

 

Les autres formes de CBD

Le patch au CBD présente de nombreux avantages, dont la diffusion en continu. Il reste complémentaire à une pommade dont l'effet de massage aide à drainer la zone douloureuse. Une crème, ou une huile de CBD sera particulièrement efficace sur l'arthrose des mains ou l'arthrose du genou mais aussi sur les peaux développant des pathologies liées au stress comme l'eczéma ou le psoriasis, par exemple. L’huile de massage pourra aider les muscles endoloris à se détoxifier notamment après une crise et aider à atténuer le gonflement des articulations. La pommade au CBD aidera également à soulager les douleurs liées aux chocs et peut être utilisé sur les bleus.

 

Autres pratiques naturelles soulageant l'arthrose

 

L'alimentation source de bien-être

Le mode de vie, les habitudes alimentaires et les comportements jouent un grand rôle dans la survenue de pathologies telles que l'arthrose. Tout traitement médical ou à visée thérapeutique s'accompagne d'une réflexion profonde sur les causes de la pathologie. L'hygiène alimentaire à une importance toute particulière. Voici quelques conseils pour limiter la douleur et les crises : - Une alimentation riche en fibre réduit l'inflammation systémique. - Les acides gras polyinsaturés, principalement oméga 3, 6 et 9, sont de précieux alliés pour diminuer le syndrome inflammatoire. Il s'agit de l’huile de tournesol, de lin, de colza et de germe de blé. Le sucre est à éviter, il peut aggraver les douleurs. Le rôle de la vitamine D n'est pas négligeable et on peut privilégier les aliments qui en contiennent ou avoir recours à un complément. On la retrouve notamment dans le saumon, la truite, la sardine, le foie de poulet et les œufs. Le mieux est d'éviter les acides gras saturés/trans qui favorisent l'inflammation comme les mets préparés, charcuteries, fromages, beurre, margarine végétale hydrogénée, coupes de viande grasse, volailles avec la peau etc...

 

L'activité physique

Une rééducation physique et des étirements peuvent aussi beaucoup aider à garder une bonne mobilité. Le but étant de retrouver une mobilité perdue grâce à une gym douce, chacun a son rythme, graduellement pour ne pas favoriser l'augmentation des douleurs.

 

Massage et environnement quotidien

Une friction trop importante provoque l'inflammation d’où l'importance de faire selon soi, en écoutant son corps L’utilisation du froid peut aider également à gérer les crises douloureuses. Le froid ou l’application de glace (emballée dans un tissu pour éviter de brûler la peau) aide à calmer l’inflammation. Il n'existe pas un moyen de se débarrasser de l'arthrose mais plutôt des solutions pour apprendre à gérer l'inflammation et la douleur.

 

En résumé, le CBD, de par ses propriétés est un précieux allié pour prendre soin de soi. Il est de plus en plus étudié et utilisé comme une alternative naturelle aux traitements conventionnels. Pris sur le long terme, il a l'avantage de ne présenter aucun effet secondaire car il respecte l'organisme du corps humain. Le CBD agit sur de nombreuses autres pathologies car son action est générale sur le système biologique et nerveux. Il réduit considérablement tous les effets dus aux stress, qu'ils soient extérieurs au corps ou internes. Son utilisation avec une approche plus complète du fonctionnement du corps et de la pathologie est la clé pour améliorer son confort de vie. Il intègre une stratégie globale de prise en charge de la douleur qui s'appuie sur une meilleure hygiène de vie. Ainsi, le CBD est d'une aide considérable, qu'on peut toujours avoir sur soi et qui est facile d'utilisation. Il est une vraie solution alternative naturelle qui prend soin de nous et qui se généralise de plus en plus dans les thérapies de prise en charge de la douleur.

hero essentials

Découvrez notre gamme Essentials

Nos huiles CBD pour vous aider si vous avez mal

 

Cette gamme Essentials a été conçue pour vous apporter les bienfaits du CBD dans son état pur.

Découvrez nos huiles déclinées à 5% (pour les symptômes légers), notre huile CBD à 10% (pour les symptômes modérés) et 20% (pour les symptômes sévères) pour trouver un dosage adapté à vos besoins et profiter des nombreuses vertus du CBD.