CBD : existe-t-il des contre-indications et des effets secondaires ?

 

De plus en plus de consommateurs sont attirés par le CBD. Et on vous comprend ! En cas de stress, de manque d’apaisement ou de sommeil, cette substance dérivée du cannabis peut être une véritable aide naturelle au quotidien. Mais ce n’est pas parce que ce traitement alternatif convient à certains qu’il vaut pour tous. En effet, le cannabidiol peut présenter des contre-indications et quelques effets indésirables. Mais pas d'inquiétude, c'est le cas pour toutes les substances qu’on transmet à notre organisme.

 

Le CBD : d'où viennent ses bienfaits qu'on aime tant ?

 

Le cannabidiol est une super molécule issue de la plante de Cannabis Sativa, également connue sous le nom de chanvre. Le CBD fait partie de la famille des cannabinoïdes, dont on connaît actuellement plus de 100 types.

Le CBD est toutefois l’une des seules substances qui n’a pas d’effets psychoactifs, à l'inverse du THC. Et c’est bien là son principal atout. Il n'y a pas d'effets négatifs malgré tout le bien qu'il nous fait. Il offre même de nombreux avantages prouvés scientifiquement sur la santé. C’est pour cette raison qu'on l'apprécie autant.

 

Dans quels cas le CBD peut-il aider ?

 

Les molécules de CBD ne sont pas des médicaments, mais elles peuvent être utilisées pour réduire les symptômes de certaines maladies chroniques, comme ce que suggèrent de nombreuses études scientifiques. Il est d’ailleurs utilisé dans des situations cliniques.

L’avantage, toutefois, est vous pouvez consommer cette substance en usage libre. Elle est totalement légale, contrairement au cannabis qui contient du tétrahydrocannabinol, la substance psychoactive.

Le CBD présente de réelles vertus thérapeutiques, qui, selon une étude publiée en 2019, peuvent nous aider au quotidien. Il peut soulager le stress, l’anxiété et l’insomnie, puisqu’il favorise la production de sérotonine, l’hormone du bonheur. On peut d'ailleurs l'utiliser comme antidépresseur pour traiter certains états dépressifs, du fait de son action sur cette hormone.

 

Le cannabidiol : comment fonctionne-t-il ?

 

Le CBD agit sur le système cannabinoïde. Des récepteurs CB1 et CB2 sont présents au sein de tout notre organisme. La première catégorie est plutôt située dans le cerveau, la seconde dans tout le corps.

Le CBD va donc agir sur les récepteurs cannabinoïdes. Cette action va aider à se sentir apaisé, déstressé et à soulager certaines douleurs.

 

Le CBD est-il dangereux pour la santé ?

 

Une substance sans danger pour la santé

 

Même si le THC présent dans le chanvre est un psychotrope, le CBD ne présente aucune propriété récréative. Soyez rassurés, il ne provoque aucun effet secondaire commun avec le cannabis. D’ailleurs, la communauté scientifique s’accorde à dire que les dangers provoqués par l’huile de CBD sont quasiment inexistants.

L’OMS a publié un rapport qui déclare qu’il n’existe pas de preuve que l’utilisation du CBD provoque des problèmes de santé. Il souligne qu’il n’y a rien qui démontre une accoutumance au produit sur le long terme.

Enfin, cette substance n’est pas considérée comme toxique puisqu’elle n’altère pas les fonctions psychologiques ou psychomotrices, ni les conditions physiques du corps. Et ça, on aime !

Il est seulement conseillé de consulter un médecin, notamment si l’on envisage d’en consommer régulièrement. Cela permet de s’accorder sur une posologie adaptée pour éviter les effets indésirables. Il s’agit plus d’une question de précaution.

 

Existe-t-il des limites ?

 

Même si on est nombreux à aimer le CBD pour notre bien-être physique et mental, certaines personnes doivent prendre des précautions. Cette substance n’est pas sans conséquences sur la santé. Il existe quelques effets secondaires et contre-indications qu'il faut prendre en compte avant d’utiliser du CBD pour la première fois.

 

CBD : doit-on faire attention aux effets secondaires ?

 

La molécule non psychotrope du chanvre peut provoquer des effets secondaires. Cela peut être le cas si vous prenez certains médicaments, ou si vous souffrez de certains troubles. Alors, quels sont ces effets secondaires qui, pour la plupart, sont sans danger ?

 

Perte d’appétit et nausée

 

La consommation de cannabidiol peut engendrer des problèmes intestinaux et gastriques, tels que la perte d’appétit, la nausée ou encore des diarrhées. Si vous êtes déjà sensible à ce niveau, cela peut vous concerner.

Dans certains cas, c’est parce que le CBD n’est pas toléré, dans d’autres cas, c’est lié à la composition et donc à la présence d’autres ingrédients.

 

Sécheresse buccale

 

L’autre effet indésirable qui peut être gênant est la sensation de sécheresse dans la bouche. Si cela arrive, pas d’inquiétude. Cette sensation est due à la présence des récepteurs de cannabinoïdes qui se répartissent au sein de tout l’organisme, dont les glandes salivaires et la bouche. Lorsque le cannabidiol interagit avec eux, il peut provoquer une sécheresse buccale.

Si vous trouvez cela désagréable, vous pouvez boire de l’eau pour faire passer cet inconvénient léger.

 

Somnolence et vertiges

 

Consommé à trop forte dose, le CBD peut provoquer des vertiges, des étourdissements ou un état de somnolence, du fait de ses vertus apaisantes qui aident à reposer le corps et à mieux dormir. Il est déconseillé de conduire si vous ressentez de tels effets.

 

Baisse de la pression sanguine

 

Une consommation excessive de CBD peut avoir un effet anticoagulant. En grande quantité, cette molécule peut augmenter la production de coumarine, un anticoagulant naturel dans l’organisme.

Ce dérivé du chanvre est donc déconseillé auprès des personnes qui ont des troubles de la coagulation, de la pression artérielle ou d’autres maladies cardiaques.

CBD : quelques contre-indications

 

Certaines personnes ne doivent pas consommer de cannabidiol. En effet, il existe des contre-indications. Alors, faites-vous partie de ceux qui ne peuvent pas prendre de CBD ?

 

En cas d’allergie au chanvre

 

En premier lieu, les personnes qui présentent des allergies au chanvre ne doivent pas consommer de CBD puisqu’il s’agit d’une molécule faisant partie des plantes de cannabis.

 

En cas de grossesse

 

Concernant les femmes enceintes, les mères allaitantes et les enfants, il n’y a pas d’études scientifiques qui permettent d’affirmer qu’il y a un danger ou non pour le développement du bébé ou de l’enfant.

Aussi, le CBD est déconseillé aux personnes de moins de 18 ans et aux femmes durant leur grossesse, par manque d'étude sérieuse.

 

En cas de maladie de Parkinson

 

Si le CBD est conseillé pour soulager certains symptômes de la maladie de Parkinson, une trop grande dose de cannabidiol pourrait au contraire aggraver les tremblements et les spasmes de certains patients, selon une étude brésilienne. Le dosage doit donc être établi par des spécialistes.

 

CBD et interaction médicamenteuse

 

Si on prend certains médicaments, la prise de CBD peut être déconseillée. Le problème est que cette substance contient des molécules qui, tout comme le pamplemousse, peuvent inhiber les effets de certains médicaments. Mais c'est le seul désagrément.

Il est donc indispensable de consulter son médecin avant toute consommation ou de demander des informations sur le CBD en pharmacie.

 

Doit-on se méfier des effets secondaires du CBD ?

 

Comme pour de nombreux produits commercialisés, il faut faire attention à la quantité de CBD qui est consommée. Mais globalement, ce n'est pas un produit dangereux pour la santé. Il apporte bien plus d'apaisement que d'effets secondaires.

Si vous avez des doutes sur d'éventuelles allergies ou contre-indications qui vous concernent, pensez à consulter votre médecin.

Happy Gummies Pack

Découvrez le CBD en douceur

Envie d'essayer le CBD ? Commencez de manière légère avec un gummy !

Un happy gummy contient :

  • 10mg de CBD aux vertus relaxantes
  • du 5-HTP pour la bonne humeur
  • 10 vitamines et 2 minéraux pour se rebooster.