Peut-on utiliser le CBD pour soulager l'endométriose ?

On le sait, le cannabidiol présente des vertus anti-douleur très intéressantes pour soulager les maux du quotidien, mais aussi de certaines affections. Mais alors qu’en est-il du CBD pour l’endométriose ? Cette maladie gynécologique qui touche beaucoup de femmes peut être extrêmement douloureuse, surtout durant la période de règles.

Déjà qu’en temps normal, les menstruations ne sont pas très agréables, alors quand on souffre d’endométriose, la douleur peut vraiment devenir insoutenable, alternant entre les phases sourdes et aiguës. S’il existe des solutions hormonales, ces dernières présentent beaucoup d’effets secondaires.

Heureusement, le cannabidiol peut être une solution naturelle pour soulager cette affection gynécologique. Mais est-il possible de consommer quelques gouttes d’huile de CBD pour nous soulager en cas de crise ? Regardons de plus près comment fonctionne cette molécule sur cette inflammation de l’endomètre.

 

Qu’est-ce que l’endométriose ?

 

Une affection gynécologique chronique

L’endométriose est une maladie gynécologique dont on ne connaît pas bien les causes. Comme son nom l’indique, elle concerne l’endomètre, c’est-à-dire la muqueuse de l’utérus. Dans le cadre de cette affection, les cellules de l’endomètre sont disposées en dehors de l’utérus alors qu’elles ne devraient pas. Tout comme la muqueuse de l’utérus, les cellules d’endomètre présentes sur les autres organes vont subir les modifications liées aux hormones ainsi que les cycles menstruels.

 

L’endométriose : une maladie douloureuse

Quand on a nos règles et qu’on souffre d’endométriose, une partie du sang dégorge au niveau des trompes à cause des contractions de l’utérus avant et pendant les règles. Le sang arrive donc dans la cavité abdomino-pelvienne.

Dans ce sang, il y a des cellules d’endomètre. Le problème vient du fait que ces cellules ne vont pas être détruites par le système immunitaire, comme cela devrait être le cas en temps normal. Dans le cadre de l’endométriose, ces morceaux et ces cellules viennent s’implanter sur les organes situés près de l’utérus comme la vessie, les ovaires, la trompe etc. En proliférant sur ces organes, les fragments vont, sous l’influence des hormones des ovaires, engendrer des lésions et des kystes. Cela provoque donc de nombreux symptômes inflammatoires. Ce sont eux qui nous font souffrir le martyr !

Les femmes touchées par l’endométriose vont donc ressentir des douleurs pelviennes intenses qui, très souvent, sont invalidantes. On peut ressentir des pics de douleurs, mais parfois, les douleurs sont continues. Dans certains cas, l’endométriose peut même engendrer une diminution de la fertilité. De fait, les symptômes de cette affection gynécologique impactent considérablement la qualité de vie des femmes qui en sont touchées. Cela peut concerner la vie privée, la vie sociale, mais aussi le domaine professionnel. Pourtant, les douleurs menstruelles des femmes sont rarement prises au sérieux. C’est seulement depuis quelques années que le tabou s’est un peu levé. Mais il y a encore du travail à faire !

En bref, l’endométriose est une maladie douloureuse qui touche entre 5 et 20% des personnes menstruées. Certaines sont même concernées par ce problème sans même le savoir. Il est normal de ressentir des maux durant ses règles mais si on souffre le martyr, ce n'est pas un symptôme banal. Heureusement, il existe des solutions naturelles pour soulager les douleurs menstruelles. C’est le cas du CBD.

 

Les autres symptômes de l’endométriose

Des règles douloureuses ne sont pas les seuls symptômes de cette maladie. Pourtant, on sait à quel point les règles suffisent à nous mettre à mal tous les mois. Voici les autres symptômes :

  • Des douleurs et des crampes pelviennes
  • Des saignements abondants
  • Des douleurs chroniques au niveau du bassin et du dos
  • Des douleurs aiguës durant les rapports sexuels
  • Des mictions et des selles douloureuses pendant les règles
  • Des ballonnements, des nausées et des diarrhées régulièrement en particulier durant les règles
  • L’infertilité si le tissu endométrial empêche l’ovulation

On ne ressent pas nécessairement tous ces symptômes en même temps. Et même si l’infertilité touche beaucoup de femmes concernées par cette affection, les problèmes de fertilité touchent entre 30% et 40% de celles-ci.

 

Existe-t-il des traitements médicaux pour l’endométriose ?

Il existe des traitements médicamenteux et chirurgicaux pour traiter l’endométriose. Leur but est de contrôler l’invasion du tissu de l’endomètre. Cependant, il n’existe pas de traitement qui puisse stopper totalement la maladie. La seule réponse médicale la plus adaptée est de créer une fausse ménopause thérapeutique. Mais cette méthode présente des effets indésirables. Ce traitement est notamment compliqué à vivre pour les femmes qui décident de le prendre car il rend difficile, voire impossible, la conception d’un bébé.

S’il n’y a pas de véritable solution médicale, nous avons une piste pour soulager la douleur. Il s’agit du cannabidiol. Il serait la meilleure réponse pour mieux supporter la douleur sans effets secondaires.

 

Comment le CBD peut-il jouer un rôle dans le soulagement des douleurs menstruelles ?

 

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est l’une des principales molécules du chanvre. Elle est extraite de la fleur de chanvre. C’est dans l’espèce de cannabis sativa qu’on retrouve le plus de CBD. Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC) qui fait partie de la même famille de molécules, les cannabinoïdes, le cannabidiol n’est pas une substance psychotrope. Le CBD présente des effets très intéressants pour l’organisme et la gestion des émotions. On l’adore notamment pour ses effets contre le stress ou l’anxiété. Mais le CBD peut aussi agir sur la douleur grâce à son interaction avec les récepteurs du système endocannabinoïde.

 

Qu’est-ce que le système endocannabinoïde ?

Ce système est constitué de récepteurs cannabinoïdes présents dans le système nerveux et dans tout l’organisme. Il joue un rôle dans l'homéostasie de l'organisme, c'est-à-dire l'état de stabilité de l'organisme entre les besoins, les humeurs, les émotions, ainsi que les sensations comme la douleur ou encore la faim. En cas de dysfonctionnement, l'organisme fatigue, peut tomber malade etc. Le CBD peut aider l'organisme à retrouver l'homéostasie. D’ailleurs, plusieurs études mettent en lumière l’idée que l’endométriose serait causée par un déséquilibre du système endocannabinoïde au sein de l’organisme féminin.

 

Comment le CBD agit-il sur notre organisme ?

Puisque le CBD est un cannabinoïde, il agit sur le système en interagissant avec deux récepteurs, le CB1 et le CB2. En entrant en contact avec eux, le CBD peut améliorer l’homéostasie et le bien-être. Le cannabidiol permet notamment d’atténuer certaines douleurs grâce à ses vertus analgésiques et anti-inflammatoires et d’apaiser le stress grâce à ses effets anxiolytiques. Récemment des études scientifiques ont mis en évidence l’action du CBD sur d’autres récepteurs comme les récepteurs au 5-HTP. En interagissant avec ces récepteurs, le CBD aurait une action sur l’humeur et les états dépressifs. Il existe de nombreux autres récepteurs au CBD dans le corps mais pour beaucoup d’entre eux nous n’en sommes qu’aux prémices. Le CBD n’a donc pas fini de révéler ces effets.

 

CBD endométriose : quels sont les bienfaits du cannabidiol ?

Nous ne connaissons actuellement pas de traitement médical qui soit vraiment adapté au problème de l’endométriose. Seuls des traitements hormonaux existent mais ils présentent de nombreux effets indésirables. Mais alors, comment le CBD peut-il nous aider à mieux gérer l’endométriose ?

Grâce à son effet anti-inflammatoire, à ses vertus relaxantes et à d’autres bienfaits, le cannabidiol est une excellente solution pour apaiser les douleurs et se sentir soulagé au quotidien.

 

Les propriétés anti-inflammatoires du CBD

Le CBD présente des propriétés anti-inflammatoires qui jouent un rôle crucial pour éviter la prolifération des cellules et des fragments d’endomètre dans le but de soulager les poussées douloureuses provoquées par l’endométriose.

Il peut limiter la synthèse de molécules qui activent le message douloureux et l’inflammation : les prostaglandines et les cytokines entre autres. Cette thèse est développée par une étude récente réalisée en mai 2022. Selon les chercheurs, le CBD permet de réduire le diamètre des lésions causées par les inflammations du tissu endométrial. Et c’est une super nouvelle pour toutes les femmes qui souffrent au quotidien.

 

Les bienfaits antioxydants du cannabidiol pour rétablir les défenses

Un autre super pouvoir du CBD est qu’il est un excellent antioxydant. Il protège nos cellules des agressions extérieures. Mais cet avantage présente aussi un rôle fondamental pour lutter efficacement contre l’endométriose. C’est ce que montre cette dernière étude.

 

Les effets antioxydants du CBD

Les effets antioxydants du cannabidiol favorisent la réduction de la peroxydation lipidique et de certaines enzymes en cause. Qu’est-ce que cela veut bien dire ? En fait c’est simple. Les propriétés antioxydantes de notre molécule préférée permettent la régulation de l’équilibre des défenses oxydatives. D’après les recherches scientifiques, le stress oxydatif joue un rôle dans le développement inflammatoire de l’endométriose. Grâce à la consommation de CBD, il y a donc moins d’inflammation au sein des lésions causées par l’endométriose. C’est notamment pour ça qu’on a moins mal.

 

Les propriétés analgésiques du CBD pour soulager la douleur

Venons-en au bienfait le plus intéressant pour les moments de crise. Quand on souffre d’endométriose, la douleur est telle qu’elle peut être invalidante. On a tellement mal que même rester dans son lit ne permet pas d’être soulagée. On peut ressentir des douleurs sourdes, aiguës voire les deux en même temps. Quand ça arrive, c’est la cata ! Heureusement, le cannabidiol est un puissant anti-douleur naturel.

On sait que le CBD est une solution pour soulager de nombreuses douleurs ressenties dans tout l’organisme, mais il est particulièrement efficace en ce qui concerne les douleurs de l’endométriose. Selon une étude de 2016, le cannabidiol soulagerait les douleurs inflammatoires. Et comme l’endométriose est reconnue comme une maladie inflammatoire chronique, ça tombe bien. En agissant sur le système endocannabinoïde, le cannabidiol réduit considérablement la douleur provoquée par les crises d’endométrioses. Il limite la production de cytokines, des protéines pro-inflammatoires produites en trop grande quantité par l'organisme en cas d'endométriose.

La douleur est donc considérablement réduite et c’est un véritable soulagement pour toutes les patientes qui attendent une solution naturelle et sans effets secondaires contre la douleur.

 

Se détendre avec le CBD

Même lorsqu’on n’a pas mal, on peut avoir du mal à se détendre pendant ses règles ou avant l’arrivée des menstruations. On peut appréhender la douleur quelques jours ou quelques heures avant qu’elle arrive et c’est tout à fait normal. Il n’y a pas de mal à être anxieux. On connait tous cette émotion !

Heureusement, les pouvoirs relaxants et anti-stress du CBD permettent de se détendre avant de ressentir pleinement les symptômes de l'endométriose. On peut donc prendre quelques gouttes d’huile de CBD avant ses règles pour prévenir la douleur et se relaxer.

 

Quels produits au CBD pour soulager l’endométriose ?

Pour soulager vos douleurs provoquées par l’endométrioseet pour retrouver davantage de confort et de bien-être, vous pouvez consommer plusieurs types de produits au CBD.

 

L’huile de CBD

Notre produit phare est l’huile au CBD. En matière de dosage, c'est facile ! Dès que vous ressentez les moindres symptômes, quelques gouttes sous la langue suffisent pour soulager la douleur. Pour des symptômes et des douleurs sévères, nous vous conseillons l’huile Essentials à 20% de CBD. On peut commencer par une goutte et en rajouter au fur et à mesure si on voit que ça ne soulage pas assez. L’avantage de l’huile est qu’elle permet une absorption rapide et donc un effet quasiment immédiat dès l’apparition de la douleur. Elle permet également d’ajuster la dose de manière plus précise.

 

Les gummies au CBD

Pour soulager les tensions et le stress provoqués par la douleur ou l’anxiété qui peuvent précéder avant une crise d’endométriose, nos gummies au CBD au bon goût fruité peuvent vous aider à trouver du réconfort et surtout, à vous relaxer. Grâce au 5-HTP issue de la griffonia, une plante adaptogène, le cerveau sécrète plus de sérotonine, l'hormone du bonheur. On est donc en meilleure forme et de meilleure humeur !

Les périodes de règles sont difficiles à vivre, surtout quand on est touchée par l’endométriose. Sachant qu’il y a 10 mg de CBD par bonbon, vous pouvez en prendre un ou deux pour vous sentir immédiatement plus relaxée et faire barrage au stress et à la douleur.

 

Notre Pack Superwoman Combo

Chez Kaya, nous vous proposons des produits classiques au CBD, mais aussi une gamme de produits consacrés au confort menstruel. C’est pourquoi dans notre pack Superwoman Combo nous avons sélectionné 4 produits pour soulager les douleurs menstruelles, plus puissantes chez les personnes touchées par l’endométriose.

Entre l’huile adaptogène pour soulager les douleurs, les gummies pour éviter les coups de mou et les deux types de tampons pour soulager directement la douleur au niveau local, vous avez tout ce qu’il faut pour combattre les douleurs de règles. Car dans certains cas, les menstruations sont tellement éprouvantes qu’on doit lutter contre nous-mêmes. Alors grâce aux pouvoirs du CBD, on peut reprendre le contrôle de notre corps et alléger les douleurs.