Comment gérer son stress

Comment gérer son stress au quotidien ?

Image d'une femme en meditation

Entre le travail et la vie de famille, notre quotidien est intense. Les journées filent à toute allure et le soir, on se rend compte que l’on n’a même pas eu le temps de se poser. Cette effervescence ne nous dérange pas vraiment. L’inactivité, très peu pour nous.

 

Mais il faut avouer que, parfois, nos nerfs sont mis à rude épreuve. Prendre le métro bondé matin et soir, subir les sautes d’humeur de son manager, récupérer des enfants déchaînés à la sortie de l’école… Et si on arrivait enfin à dire stop pour souffler un peu ? Voici nos meilleurs conseils pour mieux gérer son stress au quotidien et pouvoir profiter pleinement de la vie !

Quels sont les mécanismes du stress et de l’anxiété ?

Image d'un tigre

Des situations stressantes, nous y faisons face chaque jour au travail, dans les transports et même à la maison. Quoi que l’on fasse, on dirait que le stress nous suit partout ! Comme un ennemi dont on n’arriverait jamais vraiment à se débarrasser...

 

Mais est-ce vraiment un ennemi ? Cela peut sembler surprenant, mais à l’origine, il s’agit plutôt d’un mécanisme de défense très malin. Si nous rencontrons un tigre dans la savane, notre corps va percevoir qu’il y a danger. Une hormone, le cortisol, est alors libérée. Notre rythme cardiaque s’accélère, notre tension artérielle augmente et nos sens sont affutés. Ainsi, au lieu de rester face au tigre et d’attendre qu’il nous dévore, nous nous enfuyons loin du danger.

Le stress serait donc bon pour nous ? Il s’agit d’un allié dans différents cas de figure :

 

Dans les situations de vie ou de mort (comme lorsque l’on se retrouve face à un tigre, mais heureusement, c’est plutôt rare !), il affûte notre instinct de survie.

 

À petite dose, il stimule. Un petit coup de pression avant un entretien d’embauche ? Rien de mieux pour booster sa concentration, sa motivation et sa réactivité.

 

Le problème, c’est qu’aujourd’hui nous devons faire face à une multitude de situations stressantes qui épuisent notre organisme : le flux constant de mauvaises nouvelles dans les médias, la peur de perdre son emploi, les embouteillages…

 

Quand notre corps n’arrive plus à gérer, l’excès de cortisol peut alors avoir des conséquences désastreuses :

 

  • Troubles du sommeil et fatigue ;
  • Sautes d’humeur (colère, peur, irritabilité…) ;
  • Affaiblissement du système immunitaire ;
  • Crise d’angoisse ;
  • Burn-out ;
  • Dépression ;
  • Etc.

 

Quels sont les différents types de stress ?

 

Le stress : quand nous subissons une agression, l’hypothalamus libère de l’adrénaline et du cortisol pour nous permettre de mobiliser toutes les ressources nécessaires, afin de réagir au plus vite.Avant de chercher une solution pour se détendre et retrouver son équilibre, il est important de bien différencier :

Image d'une jauge de stress
  • Le trac : bien connu des artistes avant de monter sur scène, le trac est une angoisse difficile à contrôler. C’est un stress par anticipation.

 

  • L’anxiété : on parle d’anxiété lorsque l’on est stressé en permanence. Certaines personnes souffrent de ce que l’on appelle le “trouble anxieux généralisé” : il se traduit par une peur constante de l’avenir et de l’imprévu. Touchant près de 5% de la population, le TAG peut mener à la dépression s’il ne fait pas l’objet d’une prise en charge adaptée.

 

  • La crise d’angoisse : également appelée attaque de panique, elle se traduit par des sueurs, des tremblements et parfois même des difficultés respiratoires.

 

  • Le stress post-traumatique : il s’agit d’une forme d’anxiété généralisée survenant après un événement traumatisant.

Ressentir du trac ou de l’anxiété de temps à autre, reste tout à fait normal : ce sont des émotions que nous connaissons tous. Le problème est que ces émotions peuvent se transformer en de véritables pathologies qui nécessitent alors une prise en charge médicale adaptée comme c’est le cas avec le trouble anxieux généralisé (TAG) ou le trouble d’anxiété sociale (TAS).

 

Que faire en cas de stress intense ?

Avec nos vies hyperactives, la pression est souvent inévitable. Lorsque les situations stressantes deviennent trop pesantes, il ne faut surtout pas attendre que cela passe tout seul. Voici quelques astuces pour se recentrer.

 

Comment bien dormir la nuit ?

Image d'un chien fatigué dans une serviette

Il n’est pas rare de souffrir de troubles du sommeil lorsque nous ressentons de la nervosité au quotidien. Et quand on passe ses nuits à faire des insomnies, on devient irritable en journée avec son conjoint, ses enfants, ses collègues et ses amis. Il s’agit là d’un véritable cercle vicieux.

 

Il est alors primordial d’améliorer la qualité de ses nuits :

 

  • On prend soin de soi au quotidien : une alimentation équilibrée pour limiter les problèmes de digestion, une pratique sportive régulière pour se défouler après une longue journée de travail...
  • Une literie confortable et de bonne qualité est également essentielle pour trouver le sommeil et limiter les tensions.
  • Avant d’aller se coucher, il faut faire le vide dans sa tête : on éteint son téléphone et c’est parti pour 10 minutes de méditation ou un bon bain relaxant.
Cure adaptogène Sweet Dreams au CBD Kaya

Notre cure adaptogène Sweet Dreams (Bonne Nuit) est parfaite pour favoriser l’endormissement. Ce déstressant naturel se compose de CBD issu du chanvre et de 5 plantes adaptogènes réputées pour leurs bienfaits sur le sommeil : mélisse, escholtzia, aubépine, rhodiola et safran.

Huile Sweet Dreams adaptogène au CBD 10% Kaya

En cas d’angoisse nocturne, l’huile CBD Sweet Dreams permet de retrouver le sommeil plus rapidement. Un cocktail de CDB, Mélisse officinale et Verveine citronnelle pour calmer son anxiété en pleine nuit.

Et pendant la journée ?

 

Même avec une bonne hygiène de vie et un sommeil réparateur, il nous arrive à tous de perdre le contrôle durant la journée. S’isoler quelques minutes et faire des exercices de respiration, ça peut aider, mais ce n’est pas toujours suffisant. Là encore, les plantes adaptogènes peuvent venir à notre secours !

Coffret No Stress avec des produits au CBD Kaya

Le pack “No stress" combine 3 produits à base de CBD, un déstressant naturel obtenu à partir du chanvre. Des essentiels à garder à portée de main :

 

  • Le paquet de chewing-gum au CBD permet de retrouver son apaisement en quelques minutes : idéal pour gérer les petits coups de pression !
  • L’huile de CBD adaptogène est à privilégier pour les grosses angoisses et les coups de colère : détente assurée.
  • La boîte de Happy Gummies aide à retrouver toute son énergie et sa bonne humeur une fois la tempête passée.

Quels sont les symptômes du stress ?

Image d'un jeune stréssé

Endormissement difficile, nervosité permanente au travail et à la maison, boule au ventre devant les journaux… En ce moment, on ne peut pas vraiment dire que ce soit la grande forme !

 

Notre premier réflexe, quand on ressent ces petites angoisses tout au long de la journée, est d’essayer de ne pas trop y prêter attention. Après tout, ça passera bien à un moment donné, non ?

 

Pourtant, pour retrouver un véritable équilibre dans sa vie, il est important de ne pas négliger ces signaux d’alerte. Agir dès les premiers symptômes du stress reste encore le moyen le plus efficace pour retrouver son calme rapidement.

Quelles sont les causes du stress ?

 

Nous vivons dans un monde où les situations stressantes n’épargnent personne. Même pas les enfants et les adolescents. En réalité, il s’agit d’un cercle vicieux : Les adultes passent une mauvaise journée au travail. Ils sont sous pression.

  • Une fois à la maison, ils sont irrités à la moindre réflexion de leur conjoint. Et cela ne s’arrange pas lorsqu’ils se retrouvent face à leurs enfants, fatigués et énervés après une longue journée à l’école.
  • Au final, les parents et les enfants se communiquent leur mal-être
  • Mais quels sont les déclencheurs du stress ? Selon l’âge, ce ne sont pas les mêmes facteurs qui peuvent le provoquer.

 

Chez les enfants et les adolescents

Image d'un enfant stréssé
  • Les petits coups de pression du quotidien affectent beaucoup les enfants et les adolescents. Quel parent n’a jamais pressé son enfant pour qu’il finisse son assiette ou se dépêche de partir à l’école, car “On est en retard, vite, vite, vite !” ? Notre rythme de vie est intense et cela se répercute forcément sur les plus jeunes.
  • Les problèmes familiaux (séparation ou chômage des parents) touchent également les enfants et les adolescents.
  • Enfin, ces derniers s’épuisent aussi, car le niveau d’exigence des adultes est de plus en plus élevé, notamment en ce qui concerne les résultats scolaires. Dans la société actuelle, la réussite est primordiale : “si je n’y arrive pas, je vais forcément rater ma vie”.

Chez les adultes

 

  • Pour les adultes, le travail est une grande source d’inquiétude : la peur de ne pas trouver d’emploi quand on est au chômage, l’angoisse de perdre son travail si on n’est pas assez performant, mais également la difficulté à gérer les coups de pression de sa hiérarchie, ou encore la surcharge de travail, sont autant de facteurs stressants avec lesquels il faut jongler au quotidien.
  • Les situations stressantes sont également très nombreuses à la maison : les disputes permanentes avec son conjoint, une séparation ou un divorce, les problèmes de comportement ou de santé de ses enfants

 

Des facteurs aggravants

 

Certains facteurs peuvent exacerber la nervosité que nous ressentons tous au quotidien :

  • Une mauvaise hygiène de vie : manger déséquilibré et sur le pouce, ne pas assez dormir, être trop sédentaire, passer son temps devant des écrans. Difficile de voir la vie du bon côté lorsque l’on ne prend pas soin de soi.
  • Certaines personnes sont particulièrement sensibles et vont développer des symptômes du stress très rapidement. Il suffit parfois d’un choc émotionnel pour que la nervosité se transforme en véritable angoisse (décès ou accident d’un proche). Quel est l’impact du stress chronique sur la santé ?

 

Mais alors, que provoque le stress sur le corps et l’esprit ? Les coups de pression à répétition épuisent notre organisme. En cause ? L’excès de cortisol qui nous rend chaque jour un peu plus vulnérable.
Ce qui est sûr, c’est que nous ne réagissons pas tous de la même manière face aux situations stressantes à répétition. Les symptômes du stress peuvent être très différents d’une personne à l’autre :

  • Certaines personnes souffriront simplement de migraines ou de troubles du sommeil.
  • D’autres tomberont dans un état dépressif ou d’épuisement professionnel (burn-out) et enchaîneront les crises d’angoisse.

 

ll faut aussi savoir que l’excès de cortisol affaiblit le système immunitaire : il exacerbe certaines pathologies, comme les maladies cardio-vasculaires, les crises d’épilepsie ou encore la sclérose en plaques.

 

Comment savoir si l'on est stressé ?

Bonne nouvelle : on ne passe pas d’un simple état de fatigue passager à un burn-out du jour au lendemain. La clé pour ne pas exploser, c’est tout simplement de faire attention aux signaux d’alerte envoyés par notre corps et de savoir réagir en conséquence.

 

Voici quelques exemples de symptômes du stress qui montrent qu’il est grand temps de lever le pied.

 

Les symptômes du stress physiques :

Infographie sur les symptomes du stress physique et du stress psychique
  • Troubles du sommeil (difficultés d’endormissement, insomnies)
  • Épuisement permanent
  • Problèmes de peau (eczéma, poussée d’acné)
  • Problèmes gastro-intestinaux
  • Perte de cheveux
  • Troubles de l’appétit
  • Tensions musculaires
  • Maux de tête
  • Vertige

Les symptômes du stress psychiques et comportementaux :

 

  • Irritabilité ;
  • Mauvaise humeur ;
  • Anxiété ;
  • Baisse de la libido ;
  • Difficultés de concentration ;
  • Perte de motivation ;
  • Isolement social ;
  • Hausse de la consommation de tabac, d’alcool ou de drogues ;
  • etc.

 

Les différentes solutions pour gérer son stress

Plus la nervosité s’installe, plus il devient difficile de s’en débarrasser. D’où l’importance d’agir dès les premiers signaux, afin de retrouver son calme et sa sérénité au plus vite.
Heureusement, des solutions pour vivre une vie plus équilibrée, ce n’est pas ce qui manque. Voici quelques conseils pour mieux gérer son anxiété :

 

  • Un coup de pression au travail ?
    Au lieu de se laisser submerger, on fait une pause et on relativise. Aller s’aérer pendant quelques minutes, faire des exercices de respiration, mâcher un chewing-gum au CBD relaxant aux extraits naturels de chanvre (5 mg)… Tout cela ne prend pas beaucoup de temps, mais permet de prendre du recul sur la situation. En cas de grande anxiété, on n’hésite pas à mettre quelques gouttes d’huile adaptogène à 5% de CBD sous sa langue, le temps de laisser la pression retomber.

 

  • Quand on est stressé en permanence, cela nous épuise et l’on a parfois du mal à bien dormir la nuit : pas étonnant, car on ne peut pas s’empêcher de repenser en boucle à ce qui ne va pas. Pourtant, une bonne nuit de sommeil est indispensable pour mieux gérer la pression quotidienne. Le CBD et les plantes adaptogènes sont d’un grand secours pour les personnes stressées qui n’arrivent pas à lâcher prise le soir venu. La cure de sommeil “Sweet Dreams” permet de rééquilibrer les cycles de sommeil et de retrouver un sommeil réparateur. L’huile CBD 10% favorise l’endormissement rapide et permet de venir à bout des crises d’angoisse nocturnes.

 

  • Et s’il suffisait de prendre soin de soi pour être apaisé et garder le moral ? La vie n’est pas moins intense lorsque l’on prend le temps de manger équilibré, de faire un peu de sport et de se relaxer de temps en temps, elle est juste beaucoup plus agréable à vivre.

 

Retrouver son bien-être, c’est possible en misant sur des anti-stress naturels. Le CBD et les plantes adaptogènes sont de véritables alliés quand les tensions du quotidien deviennent difficiles à gérer : et si vous vous laissiez tenter ?

Comment se libérer du stress chronique ?

Homme stréssé au travail

Des petits coups de pression, nous en avons tous au quotidien.

 

On peut par exemple ressentir un peu de trac avant une réunion importante au travail. Loin d’être négatif, ce petit coup de stress est salutaire, car il booste la concentration et la motivation. Autrement dit, il permet d’améliorer nos capacités physiques et mentales.

 

Le problème, c’est que parfois, nous n’arrivons plus à gérer la pression qui nous entoure en permanence. Quand il devient difficile de sortir la tête de l’eau, on parle alors de stress chronique.

Définition du stress chronique

 

Dans notre société, le stress est partout : au travail, à la maison, dans les transports et même dans la rue. Et il a très mauvaise presse, car il serait à l’origine d’un grand nombre de maux.

 

Mais qu’en est-il en réalité ? Cela peut paraître étrange, mais ressentir de la pression de temps en temps, ce n’est pas si mauvais.

 

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il s’agit d’une réaction physiologique face à un événement perturbateur. Il permet de réunir toutes les compétences nécessaires à la survie en une fraction de seconde.

 

Le jour où nous nous retrouvons face à un tigre dans la savane, le stress est un allié indispensable : le taux de cortisol grimpe en flèche, l’adrénaline accélère le rythme cardiaque et augmente la pression artérielle. Quelques secondes suffisent alors pour adopter le bon comportement et s’enfuir au plus vite. Sans cela, nous ne percevons pas le danger, restons tranquillement devant le tigre… et finissons par nous faire croquer !

 

Notre véritable ennemi ? Le stress chronique ! Quand on a le sentiment que la pression ne nous lâche pas une seule seconde, notre organisme est agressé en permanence et n’a ainsi pas le temps de récupérer.

 

Quels sont les effets du stress sur l’organisme et le mental ?

 

Alors que le coup de pression ponctuel améliore notre concentration et affûte nos sens, le stress chronique n’a que des effets négatifs sur l’organisme et le mental.

Infographie sur les effets physiologiques du stress chronique

Quand les situations stressantes s’accumulent, on peut notamment commencer par ressentir de la fatigue, de l’irritabilité, des troubles gastro-intestinaux et des maux de tête. Certaines personnes perdent plus de cheveux qu’à l’accoutumée. D’autres vont avoir la peau très réactive : rougeurs, démangeaisons, boutons.

 

Ensuite, on ressent une boule au ventre dès le réveil. On ne veut pas sortir du lit. Et le soir, on angoisse à l’idée d’aller se coucher, car on a des difficultés à s’endormir ou on souffre d’insomnies.

Au travail, on n’est plus vraiment motivé. Chaque nouvelle tâche à accomplir donne l’impression d’être un poids de plus à porter sur les épaules. On fait des erreurs, car on n’arrive plus vraiment à se concentrer.

 

Ces signaux ne doivent pas être pris à la légère, car si l'on n'y prend pas garde, on peut vite se laisser submerger par le stress chronique. À ce niveau, les effets du stress sur le corps et le mental sont vraiment désastreux :

 

  • crises d’angoisse à répétition ;
  • dépression ;
  • burn-out ;
  • etc.

 

Retrouver son équilibre avec les plantes adaptogènes

 

Quand on souffre de stress chronique et que l’on n’arrive pas à s’en sortir seul, il est important de prendre un avis médical. Mais fort heureusement, il est possible de ne pas en arriver là en étant attentif aux signaux envoyés par notre organisme : il faut réagir dès que l’on commence à sentir que les sollicitations quotidiennes deviennent difficiles à gérer.

 

Certaines périodes sont particulièrement intenses au travail. Au début, cette agitation est motivante, mais quand la surcharge de travail devient pesante et que le moindre email reçu fait monter en flèche notre taux de cortisol, il faut agir.

 

Discuter avec son manager pour équilibrer sa charge de travail est une solution, mais ne suffit pas toujours pour faire redescendre la pression. Prendre l’air plusieurs minutes ou faire quelques exercices de méditation quand on commence à sentir son rythme cardiaque s’emballer, c’est un bon début.

 

Mais il est aussi possible de retrouver son calme grâce au CBD et aux plantes adaptogènes. Toujours avoir dans sa poche nos produits au CBD, un déstressant naturel extrait du chanvre, c’est avoir l’assurance de pouvoir réagir au plus vite au moindre signe de nervosité :

Happy Gummies Kaya

Happy gummies : chaque bonbon anti-stress contient 10 mg de CBD pour se détendre, du 5HTP issu de la plante griffonia pour retrouver sa bonne humeur, mais également des vitamines et des minéraux pour booster son énergie. En 15 minutes à peine, on retrouve notre calme et un moral au beau fixe.

Image produit Huile adaptogène CBD 5% Kaya

Huile adaptogène à 5% de CBD : à privilégier pour faire face aux gros coups de pression et rétablir son équilibre émotionnel. Cette huile tire sa force du CBD, mais également de plusieurs plantes adaptogènes très efficaces, comme l’Ashwagandha et la racine de Maca. Quelques gouttes sous la langue suffisent pour retrouver sa sérénité : l’action est rapide, car 10 minutes suffisent pour en ressentir les premiers effets.

Cure anti-stress fortifiante au CBD Kaya

Cure adaptogène “Rise & Shine” : pour éviter d’épuiser son organisme pendant les périodes les plus intenses de notre vie, on a parfois besoin d’un petit coup de pouce. Cette cure de 30 jours se compose de CBD, de plantes adaptogènes (Ashwagandha, Rhodiola, Eleuthérocoque, Amla, Guarana et Safran), de magnésium, de vitamines B5 et B6, ainsi que de Tyrosine.

Se libérer du stress chronique à l’aide de produits naturels, c’est notamment possible grâce au CBD et aux plantes adaptogènes. Quand on est détendu et plein d’énergie, on voit la vie du bon côté et on est prêt à s’attaquer aux défis de la journée avec entrain.

Stress et sommeil : conseils pour mieux dormir la nuit

On ne le répétera jamais assez ; pour être en forme, il est essentiel de bien dormir !

 

Difficile d’affronter les petits et surtout les grands défis du quotidien, avec à peine quelques heures de sommeil au compteur… En général, quand on passe une mauvaise nuit, on le ressent durant toute la journée du lendemain : on est plus irritable et le stress nous submerge plus facilement.
Même si l’on rêve tous de bien dormir nuit après nuit, il n’est pourtant pas rare de traverser des périodes difficiles :

  • Que faire quand on n’arrive plus à trouver le sommeil le soir ?
  • Et quand on enchaîne les insomnies ?

 

Stress et sommeil sont intimement liés : c’est un cercle vicieux. On dort mal, donc on est moins résistant face aux coups de pression du quotidien. Et le stress qui est omniprésent altère la qualité de nos nuits. Heureusement, il existe des produits naturels pour retrouver des nuits sereines.

 

Pourquoi les Français dorment-ils si mal ?

 

Selon une étude de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance datant de 2015 :

  • ¼ des Français se plaignent de nuits trop courtes ;
  • ⅓ des Français disent souffrir de troubles du sommeil.

 

Si 73% des Français se réveillent au moins une fois par nuit, ils sont surtout 16% à souffrir d’insomnies, 17% de troubles du rythme circadien, 5% du syndrome des jambes sans repos et 4% d’apnée du sommeil.

 

De nombreuses causes peuvent expliquer ces difficultés :

 

  • Les insomnies, qu’elles soient transitoires (moins de 3 semaines) ou chroniques, s’expliquent bien souvent par le stress, l’état de santé ou les mauvaises habitudes de vie (alimentation déséquilibrée, sédentarité, consommation d’alcool ou de drogues).
  • Les troubles du rythme circadien, qui sont souvent à l’origine des difficultés d’endormissement, touchent les personnes qui travaillent la nuit, voyagent régulièrement à l’autre bout du monde ou enchaînent les nuits blanches. En cause ? Des niveaux de sérotonine et de mélatonine qui ne sont pas équilibrés. Bien que ces deux hormones aient des fonctions très différentes, elles jouent un rôle clé dans le maintien de l’équilibre physiologique.
  • L’apnée du sommeil (arrêt involontaire de la respiration pendant la nuit) touche principalement les personnes âgées, en surpoids ou qui ronflent beaucoup.
  • Après 50 ans, la façon dont nous dormons change, c’est physiologique. À partir de cet âge-là, certaines personnes qui n’avaient jamais eu auparavant de problèmes pour dormir, commencent à souffrir de difficultés d’endormissement, de nuits plus courtes et d’allongement des périodes d’éveil nocturne.

 

Troubles du sommeil : et si le stress en était la cause ?

 

Quand les troubles du sommeil surviennent du jour au lendemain, il est alors nécessaire d'identifier la cause de ces difficultés, afin de pouvoir retrouver des nuits paisibles.

 

Cela peut notamment s’expliquer par une literie peu confortable qu’il est temps de remplacer, ou encore par de mauvaises habitudes de vie. Il y a plus relaxant comme activité pour le cerveau que de passer sa soirée devant un écran, non ? Et pourtant, nous sommes nombreux à tomber dans cette facilité le soir venu… Au risque de le regretter en allant se coucher.

 

Mais parfois, l’origine du problème se trouve ailleurs : et si c’était le stress ?

 

Nous l’avons déjà vu, stress et sommeil sont liés ! Quand on est stressé, on dort mal. Et quand on ne dort pas bien, on se laisse plus facilement submerger par la pression.

 

Lorsque le stress est la cause de nos mauvaises nuits, plusieurs signes ne trompent pas :

 

  • Au moment d’aller se coucher, on ressasse tout ce qui ne s’est pas bien passé dans la journée : l’agressivité des gens dans le métro bondé, la réunion de travail pendant laquelle notre manager nous a bien fait comprendre qu’il fallait en faire plus pour atteindre les objectifs, les réflexions désagréables de son conjoint pendant le dîner…Au lieu de s’endormir paisiblement, on cherche alors le sommeil… et il ne vient pas. Ce qui n’est pas étonnant quand on a l’esprit occupé et le cerveau en ébullition !

 

  • En pleine nuit, on se réveille, on regarde le réveil et on se dit : “Ah le réveil sonne dans 3 heures, plus beaucoup de temps pour se reposer, en plus la journée va être très chargée, j’ai un rendez-vous très important, il faut que je dorme. Il faudra que je pense à faire quelques courses avant d’aller chercher les enfants à l’école. Mais comment je vais faire, je ne vais pas avoir une seule minute à moi…”. Au lieu de se rendormir, notre esprit s’éveille, on commence à ressentir de la pression, les minutes défilent et il devient impossible de fermer l’œil.

 

Que faire en cas d’angoisse nocturne ?

 

La crise d’angoisse nocturne ? La garantie de ne pas réussir à se rendormir et à traîner sa fatigue, ainsi que son irritabilité, tout au long de la journée !

 

Que faire quand on se réveille la nuit en pleine crise de stress ? Voici nos conseils :

 

  • On attrape le flacon d’huile adaptogène Sweet Dreams qui se trouve à portée de main sur notre table de chevet. Ce produit naturel pour le sommeil, très concentré en CBD, se compose également de mélisse et de verveine citronnelle : le cocktail parfait pour se relaxer et retrouver son calme en quelques minutes à peine !
  • On fait quelques exercices de respiration pour faire le vide dans son esprit.
  • Si on veut se lever, par exemple, pour aller boire un verre d’eau, on n’allume pas la lumière. On reste plutôt dans la pénombre pour ne pas envoyer des signaux contradictoires à son organisme.

 

Quelles plantes adaptogènes pour mieux dormir ?

 

Avec la fatigue accumulée pendant la journée, on a bien souvent qu’une seule envie : aller se coucher pour profiter d’une bonne nuit de repos.

 

Mais en même temps, on traîne les pieds, car on sait que chaque soir, c’est la même histoire. On passe un temps fou à essayer de s’endormir, mais on est si stressé par la journée que l’on vient de passer, que l’on n’arrive pas à lâcher prise.

 

Des compléments alimentaires pour favoriser le sommeil, il en existe beaucoup. Mais bien souvent, leur composition n’est pas très engageante, surtout quand on préfère les produits naturels.

 

La cure Sweet Dreams mise au point par Kaya est à la fois efficace et naturelle :

 

  • Elle combine le CBD extrait du chanvre, réputé pour ses propriétés relaxantes, avec des plantes adaptogènes qui favorisent l’endormissement : mélisse, escholtzia, aubépine, rhodiola et safran.
  • Elle se compose également de magnésium, un allié anti-fatigue, mais aussi de tryptophane et de zinc. Ces 2 derniers composants sont complémentaires. Le tryptophane est un acide aminé essentiel précurseur de la sérotonine. Et le zinc facilite la transformation du tryptophane en sérotonine.

 

Le fonctionnement de cette cure de CBD et de plantes adaptogènes est très simple : on prend 2 capsules chaque soir 1h avant d’aller se coucher.

 

Pour booster l’efficacité de cette cure, on essaie au maximum de se relaxer avant d’aller dormir : on éteint son smartphone et la télévision, on prend une douche tiède, on se fait un massage, on écoute une musique douce. Et surtout, on va au lit dès que l’on commence à sentir ses paupières devenir lourdes : on ne lutte pas, on ferme les yeux et on tombe tout doucement dans les bras de Morphée.

 

Stress et sommeil, c’est un mélange qui ne fait pas bon ménage. Pour dormir sereinement et retrouver son énergie en journée, il est désormais possible de compter sur le CBD ou les plantes adaptogènes.

Gestion du stress au travail: retrouver sa sérénité

S’il y a bien un lieu où il est difficile d’échapper au stress, c’est au travail. Entre les objectifs difficiles à atteindre, la surcharge de travail, les coups de pression incessants de son manager et les petites réflexions quotidiennes de ses collègues, il y a parfois de quoi avoir envie de partir loin, loin, loin… Mais comme ce n’est pas possible, on est bien souvent sur le point d’exploser.

 

Le stress professionnel a bien évidemment des conséquences sur notre travail. Et si l’on n’y prend pas garde, il peut se transformer en véritable burn-out. En plus, le stress au travail est sournois, car il se répercute également sur nos proches.

 

Heureusement, il existe des solutions naturelles pour apprendre à mieux gérer la pression au travail.

 

Perte de motivation au travail : et s’il s’agissait du stress ?

Parfois, quand le réveil sonne pour annoncer une nouvelle journée de travail, nous n’avons qu’une seule envie : rester sous la couette ! On traîne les pieds pour se préparer et se rendre au travail.
Et une fois devant notre bureau, la moindre petite contrariété nous submerge :

 

  • notre manager nous confie un nouveau dossier, alors que l’on peine déjà à avancer sur nos missions ;
  • on reçoit un email agressif de la part d’un client mécontent ;
  • un collègue fait beaucoup de bruit et cela nous empêche de nous concentrer ;
  • etc.

 

Jour après jour, on ressent des coups de pression qui minent un peu plus le moral. On est de moins en moins enthousiaste à l’idée de se rendre au bureau, on se sent lasse devant la montagne de tâches à accomplir, on se rend compte que notre cœur s’emballe et que nos mains sont moites à chaque fois que l’on pense au travail…

 

Plutôt que de laisser la situation empirer, il est grand temps de se poser les bonnes questions. Après tout, le stress au travail n’est pas une fatalité.

 

Mais alors, pourquoi avons-nous perdu toute notre motivation et notre bel enthousiasme ? Pourquoi stressons-nous autant rien qu’à l’idée de nous rendre au bureau ? Les causes peuvent être nombreuses :

 

  • des missions pas adaptées : trop simples, ou au contraire trop complexes, mais également parfois trop répétitives ;
  • l’impression de ne plus être en phase avec les valeurs de l’entreprise ;
  • et enfin, la pression que nous ressentons en permanence à cause de la surcharge de travail, des techniques de management de nos supérieurs, ou de l’ambiance glaciale du bureau.

 

Quand on sent que l’on croule sous la pression et que l’on arrive plus à avancer, il ne faut pas attendre de se noyer, mais plutôt trouver des solutions au plus vite pour sortir la tête de l’eau.

 

Comment gérer le stress au travail et la pression ?

Quand on ressent du stress au travail de manière ponctuelle, ce n’est pas bien grave. À petite dose, c’est prouvé, avoir la pression améliore notre concentration et booste notre motivation.

 

Mais quand les coups de pression sont trop nombreux, il faut faire très attention, car cela peut mener à un véritable burn-out professionnel. Avant d’en arriver là, il est alors possible de retrouver son équilibre en ayant le réflexe Kaya !

 

Un mail un peu trop pressant de son patron ? On respire un bon coup et on mâche un chewing-gum relaxant de notre gamme “No Stress”. Grâce au CBD, extrait du chanvre, contenu dans chaque chewing-gum, on retrouve son calme en quelques minutes à peine.

 

Impossible de venir à bout de notre to-do list ? Au lieu de tout laisser tomber, on prend une petite pause et on sort ses Happy Gummies : il suffit parfois d’un délicieux petit bonbon à base de CBD et de plantes adaptogènes pour se détendre et retrouver toute sa bonne humeur.

 

Quand le stress professionnel se transforme en burn-out

Ressentir un peu de stress au travail, c’est normal. Mais parfois, celui-ci se transforme en burn-out professionnel et c’est alors beaucoup plus grave.

 

C’est quoi le burn-out professionnel ?

Le burn-out, également connu sous le nom d’épuisement professionnel, est un fléau en entreprise. On pense parfois que le burn-out concerne uniquement le personnel soignant et aidant, mais il n’en est rien : cadres et salariés du secteur privé et public, chefs d’entreprise, freelances… Ce mal-être nous concerne tous !

 

Concrètement, qu’est-ce que l’épuisement professionnel ? Le burn-out apparaît lorsque le stress au travail devient chronique. Bien souvent, il apparaît chez les professionnels qui sont très impliqués sur le plan émotionnel dans leur travail.

 

L’épuisement professionnel est une conséquence du stress au travail. Celui-ci est exacerbé par de multiples facteurs :

 

  • La surcharge de travail
  • L’absence de reconnaissance
  • Des objectifs qui manquent de clarté et des moyens insuffisants pour les atteindre
  • Le manque d’équité qui augmente le sentiment d’injustice

 

Quels sont les symptômes du burn-out ?

À quels signaux faut-il être vigilant ? Voici quelques éléments de réponse, même s’il faut bien avoir conscience que l’épuisement professionnel peut prendre des formes très différentes et que seul un médecin est habilité à poser le diagnostic :

 

  • On se sent impuissant et on perd confiance en soi et en ses capacités. On se désengage progressivement et on commence à avoir une attitude très négative envers son travail et ses collègues.
  • On éprouve des difficultés à se concentrer, on fait des erreurs, on n’arrive plus à prendre des décisions.
  • On traîne une fatigue généralisée du matin au soir, on souffre de maux de tête et de dos ainsi que de tensions musculaires. Les troubles du sommeil (insomnies, difficultés d’endormissement) sont notre quotidien.
  • On s’isole, on est plus impulsif et agressif avec les autres.

 

Quelles solutions pour en finir avec le stress au travail et l’épuisement professionnel ?

Consulter son médecin est encore la meilleure solution pour les personnes qui souffrent d’un burn-out. Mais idéalement, il faudrait éviter d’en arriver à cet extrême. Notre meilleur conseil ? Agir dès les premiers symptômes du stress au travail !

 

Voici quelques pistes :

 

  • La première chose à faire est d’admettre que nous ne sommes pas des super-héros. Ce que l’on veut, c’est être productif, pas se stresser à cause d’une surcharge de travail. On en parle tout de suite à son manager et on essaie de trouver une solution ensemble pour mieux répartir les tâches.
  • Si on ne se sent plus en phase avec son entreprise, on se met activement à la recherche d’un nouveau job. Et si ce sont nos missions qui ne nous conviennent plus, on discute avec son manager de la possibilité de les faire évoluer.
  • On trouve des soupapes de décompression en dehors du travail : faire du sport ou de la méditation, passer de bons moments avec ses proches… La vie ne s’arrête pas aux portes du bureau !
  • On adopte le réflexe Kaya ! Le CBD extrait du chanvre et les plantes adaptogènes sont un petit + à ne pas négliger pour retrouver sa sérénité lorsque l’on se sent submergé par la pression au travail. Chewing-gum relaxant, happy gummies, huile adaptogène 5% CBD… une solution pour chaque situation !

 

Le CBD pour améliorer ses capacités physiques et mentales au travail

Le CBD et les plantes adaptogènes ne permettent pas seulement de s’apaiser en période de gros stress professionnel. Ils sont également très efficaces pour améliorer ses capacités physiques et mentales.

 

Une petite baisse de motivation au travail ? Pour retrouver sa concentration et sa bonne humeur, on mise sur la gamme “Rise & Shine” de Kaya :

 

  • La cure adaptogène fortifiante Rise & Shine aide à lutter contre la nervosité, mais également à améliorer son humeur et sa concentration.
  • L’huile adaptogène Rise & Shine 3% CBD est idéale pour se détendre et stimuler ses performances : à sortir à la moindre baisse de régime !

 

Les plantes adaptogènes, en aidant à lutter contre le stress chronique, sont de précieuses alliées pour travailler sans pression. Et ça, c’est encore la meilleure façon de se lever chaque matin de bonne humeur et d’augmenter sa productivité.